MONTI GILLES : 6.5 Bon match à mettre à l’actif du jeune supporter du PSG. Juste cette petite sortie hasardeuse qui permet aux adversaires de réduire l’écart. Mais Bengous est toujours bel et bien présent entre ses cages et, quitte à nous répéter, fait un bien fou à la formation vicquoise.

BRON JEREMY : 7 Mais quel match, quelle envie, quelle détermination de la part de notre numéro 7. Un vrai latéral moderne qui apporte le surnombre offensivement et reste très solide défensivement. On en redemande Jé !

FROIDEVAUX LIONEL : 7 Comme à son habitude, Cricket s’est montré intraitable sur l’homme. Toujours très appliqué au marquage et toujours positif dans la communication avec ses coéquipiers.

BESSIRE MATHIEU : 9 Le voilà l’homme du match. Une surprise ? Pas vraiment. Impressionnant dans les duels, très bon dans la relance et montre de bien mériter son brassard du jour. A signaler qu’il revenait d’une petite blessure, donc autant dire que notre Bess national est très très facile.

CHARMILLOT JORIS : 6 Un peu en deçà durant ce match. Entendons-nous, on a dit « en deçà », pas « catastrophique ». Joris n’a peut-être pas su trouver l’équilibre entre jeu offensif et jeu défensif, mais rien de particulier à lui reprocher.

PERRENOUD GREG : 7 Toujours un renfort bienvenu. Greg démontre que le maillot est l’élément le plus important dans sa carrière de footballeur. Apporte de la qualité et de la quantité dans l’entre jeu des Poissonnets. La Deux est ravie de pouvoir compter sur des renforts comme Greg.

GUNES YILMAZ : 8.5 Le grand gabarit de notre milieu de terrain était réellement l’élément qui nous manquait pour apporter de l’impact physique. Duels aériens ? Il en fait son affaire ! Gestion du ballon ? Il en fait son affaire ! Les années d’entraînement dans sa banlieue parisienne avec des gens qui deviendront joueurs de haut niveau par la suite s’avèrent fructueuses. D’une importance capitale durant cette victoire.

WAHLEN MARC : 7.5 Encore un gros match pour Wahlen qui sera récompensé par un but ! Joueur indispensable à son équipe, Marc fait toujours preuve d’une belle intelligence de jeu. En tant que grand connaisseur du foot (non, ce n’est pas ironique), Marc reste quelque peu exigeant avec ses coéquipiers, mais il est très souvent dans le juste. Mister Wahlen comptabilise désormais 2 buts et quelques assists depuis de le début du tour.

PAUPE JEAN-LUC : 8 Votre artisan boucher était en recherche de temps de jeu et c’est avec la Deux qu’il est venu le trouver. Et quel bonheur ! Protection de balle, passes lumineuses, vision de jeu excellente, obtention de fautes, but ! Tout le répertoire du grand attaquant y passe. Malheureusement pour le football jurassien, JLP sera victime d’une blessure qui fait froid dans le dos. Tout du bon Jean-Luc !

BRON VALENTIN : 6 L’envie y est, l’application un petit peu moins. Rien de catastrophique encore une fois, mais ce n’est pas le meilleur jour du fantasque numéro 17. Valentin a pourtant eu l’occasion d’augmenter son total de buts à trois, mais le gardien adverse s’est envolé pour dévier du bout des phalanges son sublime ballon piqué.

MAKSUTI ARBEN : 8.5 Si vous regardez les notes attribuées lors du premier match de la saison, nous avions prévu que ses qualités allaient être utiles durant la saison. On avait vu juste ! Arben s’est montré primordial pour son équipe. Tout d’abord en mettant son équipe sur orbite en ouvrant le score, ensuite en délivrant une somptueuse passe décisive à Wahlen et pour finir en allant chatouiller toute la défense adverse.

CHAPUIS DYLAN : 5.5 Compliqué de rentrer dans un match comme celui-ci. Poney s’est fait l’auteur d’une petite erreur de communication avec son dernier rempart mais a su reprendre du poil de la bête et démontrer que lui aussi pouvait apporter sa pierre à l’édifice pour empocher ses 3 points précieux.

BARONE MASSIMO : 5.5 Compliqué de renter dans un match comme celui-ci, non ? Placé sur le côté droit du milieu de terrain vicquois, Barone a bien pu communiquer avec Bron Senior pour toute de suite trouver son placement. Mais cependant, il n’a pas réussi à maîtriser le cuire afin de soulager son équipe. Un match neutre.

CHOULAT PAUL : 5 Notre agriculteur est venu nous apporter toute sa hargne en apportant du muscle dans le jeu vicquois. Précieux quand il s’agit de titiller la défense adverse.

VITALBA ALESSIO : 5 Le jeune gaucher continue son apprentissage dans la seconde garniture et cela se déroule plutôt bien. Les progrès sont notables et les entraînements de la semaine apportent une nouvelle solution au coach.