FC Vicques - FC Boécourt 3-2 (2-1)

Oui oui, vous avez bien lu !

Les jaunes et bleus avaient rendez-vous samedi dernier à 17h00 au stade des Prés-Ronds afin d’en découdre avec son adversaire direct, le FC Boécourt.

L’avantage au classement était de deux points pour les Boélons avant le coup d’envoi de ce match très important. Dès l’entame du match, les deux formations se précipitèrent vers l’avant et, après seulement quelques secondes de jeu, le FC Vicques 2 se faisait déjà des frayeurs ! Heureusement, la défense vicquoise était vigilante.

Vicques, avec seulement 3 points dans ce championnat de 4ème ligue, connaissait très bien son objectif du jour : gagner. Et, comme mentionné par son capitaine et légende du jour Bessire, il le fallait « avec ou sans la manière » ! Propos retenu par l’attaquant des Poissonnets Arben, qui, à la 4ème minute, sur un corner joué à deux (et oui Pascal…) propulse d’un super geste de la tête le ballon au fond des filets. C’est donc 1 à 0 pour le club local dès les premières minutes.

A la suite de ce but, le FC Boécourt profite des nombreuses fautes commises par son adversaire afin de se créer de multiples occasions, malheureusement (ou heureusement) sans trouver le chemin des filets. Il faut aussi dire que Ylo Gunes faisait le travail  au milieu du terrain !

Mais pas que… Le quatuor défensif Charmillot, Bessire, Froidevaux et Bron étaient très à son affaire et repoussait coûte que coûte les offensives adverses. Quelques contres sont à mettre au crédit des locaux, mais malgré les bonnes tentatives de Paupe alias « votre artisan boucher » le score ne bouge pas.

Il faut attendre la 33ème minute avant de revoir les filets trembler à nouveau. Et c’est pour les locaux encore une fois ! Arben travaille bien et récupère le ballon en zone mixte, il trouve Wahlen dans la course qui parvient à se détacher du défenseur et s’en va seul au but. Il choisit la bonne solution et, d’une bonne palette, trouve la faille à droite du gardien adverse qui, heureusement (ou malheureusement) lui, n’a pas choisit la bonne option ! 2-0 #Jevousjurequecestvrai

La fête n’aura pas été bien longue pour les Poissonnets. Quasiment sur le coup d’envoi, les visiteurs par l’intermédiaire de Maxime Meyer réduise le score. Le joueur du FC Boécourt reçoit une bonne balle en retrait dans les 16 mètres et parvient à réduire l’écart ! Le score restera inchangé jusqu’au thé.

Quelques changements sont opérés par le coach Jack’s afin de ne pas subir « la malédiction du thé » et c’est plutôt réussi !

Après une dizaine de minutes de jeu en seconde période, Paupe profite d’un bon débordement de Perrenoud pour glisser le ballon au fond après un énorme cafouillage dans les cinq mètres adverses. Certainement l’un des buts les plus moches de l’histoire du ballon rond, mais la Deux va pas s’en plaindre ! C’est donc 3 à 1 pour les locaux après l’heure de jeu. Cependant, les Boélons n’ont pas dit leur dernier mot ! Ils cherchent les espaces et se montrent encore plus offensifs histoire de recoller au score. Et c’est chose faite à la 70ème minute, Tristan Bandelier profite d’une incompréhension dans la défense et permet au FC Boécourt d’y croire encore ! 3-2

Quelques minutes plus tard, les locaux doivent faire face à un gros coup dur… Paupe doit quitter ses coéquipiers suite à une blessure au genou.  Mais c’est sur ce résultat que la Deux s’impose (enfin) à nouveau et grappille de précieux points pour la suite du championnat !

P.S : Nous ne ferons pas de commentaire sur le raté spectaculaire de Bron en 1 vs 1… Même s’il aurait clairement pu clouer le match !

Les étoiles :

*** Mathieu Bessire

** Ylo Gunes

* Arben Maksuti

Le prochain rendez-vous est également crucial vu que la Deux s’en va du côté de Boncourt  ce samedi (15h00) afin d’affronter la lanterne rouge.

Notes:

Stade des Prés-Ronds à Vicques, peut-être 50 personnes.

FC Vicques:

Monti Gilles; Bron Jérémy; Froidevaux Lionel; Bessire Mathieu(C); Charmillot Joris; Gunes Yilmaz; Wahlen Marc; Perrenoud Greg; Paupe Jean Luc; Maksuti Arben; Bron Valentin

Remplaçants : Choulat Paul; Barone Massimo; Chappuis Dylan; Vitalba Alessio

FC Boécourt:

Monnerat Gauthier; Vadala Danilo; Allemann Nathan; Monnerat Romain; Grob Nicolas; Eggenschwiler Colin; Daval Michaël; Meyer Maxime; Bandelier Tristan; Bögli Jérémy; Monastra Sam(C)

Remplaçants : Lovis Léo; Tomat Olan; Monastra Jeremy

But(s): 4e Arben Maksuti (FCV); 33e Marc Wahlen (FCV); 34e Maxmime Meyer (FCB); 56e Jean-Luc Paupe (FCV); 70e Tristan Bandelier (FCB)

Avertissements:

Keneni