Une belle « Vicquestoire »

Vicques – La Neuveville-Lamboing 2-0. A l’issue d’un match de très bonne facture, les Vicquois s’en tirent avec les trois points. Les deux formations ont proposé une prestation de qualité et un rythme soutenu pour une partie de 3e ligue. Les « jaune et bleu » ont attendu l’heure de jeu pour passer l’épaule en trois minutes. Bastien Vitali, consécutivement à un relais très bien senti avec Jäger, partait effacer le gardien et conclure. Et puis, ce même Vitali servait en retrait Matteo Pepe qui s’y reprenait à deux fois pour donner un double avantage à ses couleurs. Un avantage que les locaux ont su conserver en fin de match grâce également à la concentration de leur gardien Colin Schaffner.

Une défense new-look

Le FC Vicques s’est rajeuni cet été et notamment défensivement. Pour autant, son assise est toujours aussi intéressante. Comme nous le confirme le milieu Jules Fleury : « On a été solide derrière, on a laissé peu de chances de but aux visiteurs. Notre défense d’une moyenne d’âge d’à peine 20 ans se montre à la hauteur. » Effectivement, Norman Samasi et Arnaud Wisard compensent pour l’instant bien la « retraite » de la mythique charnière centrale Fringeli-Schaller. La sauce commence à prendre avec plusieurs arrivées et notamment des juniors A : « On gagne en automatisme au fil des semaines avec en quelque sorte un changement de génération. Tout ceci se passe plutôt bien même s’il nous reste beaucoup de travail à effectuer. »

Vicques a son plan de jeu

Laurent Krattinger a repris les rênes de l’équipe cette saison. Le technicien connait bien évidemment la maison par cœur. La tournure du match l’a satisfait : « La Neuveville est athlétiquement très puissant. Il fallait que l’on soit présent dans l’impact physique tout en ne rentrant pas dans son jeu. Nous avons su jouer sur nos qualités, à savoir la vitesse et le jeu au sol, pour faire la différence. » Avec les hélices Vitali et Pepe sur les ailes, la créativité de Jäger dans l’axe et la puissance de Ruffieux en pointe, les pensionnaires des Prés-Ronds ont des arguments. « Selon mes plans, cela se passe bien. On est dans les temps de ce que j’imagine. Bien sûr il nous reste du travail et une saine concurrence se dégage du groupe. » Dimanche matin à domicile, Schaffner et consorts défieront Val-Terbi pour un derby toujours très attendu !

La Neuveville sera dans le coup

Le FC La Neuveville-Lamboing a transité du groupe 6 au groupe 7 de 3e ligue cet été. Et à n’en pas douter, il faudra compter avec lui. Les formations jurassiennes auront à qui parler. Les Jurassiens Bernois sont costauds et présentent de beaux gabarits. Néanmoins, ils savent également jouer au ballon. Bien articulés autour d’un Kevin Schleiffer alerte dans l’axe, les Neuvevillois ont payé cher leur passage à vide à l’heure de jeu. Cependant, de la 1ère à la 90ème, l’intensité de la rencontre n’a jamais baissé. Et l’entrée en jeu de l’attaquant Kevin Wassamba a bien failli jouer un mauvais tour aux locaux. Mais par deux fois il s’est cassé les dents sur le portier Schaffner, resté appliqué même s’il n’avait pas eu beaucoup de travail jusque-là.

Joris Charmillot