FC Pleigne - FC Vicques 1-0 (0-0)

Le FC Vicques II se déplaçait sur les hauteurs du Jura, à Pleigne, où l’équipe locale n’a plus perdu depuis 2 ans, parait-il. C’était donc un match compliqué qu’attendait les Poissonnets en quête de points.

Début de match plutôt tranquille pour les hommes du Jack’s. Les deux équipes n’arrivent pas à tirer leur épingle du jeu et la balle passe d’une formation à l’autre, sans trop de danger pour Monti côté vicquois et Kaufmann côté pleignois. Au fil des minutes, c’est le FC Vicques qui se montre plus entreprenant sous l’impulsion de Little Bron qui va décider d’y aller tout seul. Un adversaire éliminé, un second … Jamais deux sans trois ? Et bien si. Le troisième commettra une faute qui aurait pu mériter un jaune. Mais ça sera uniquement un rappel à l’ordre. Les fautes se succèdent en faveur du FCV. C’est Barone qui parviendra à obtenir un coup-franc qui aurait pu être dangereux sur le flanc droit de l’attaque avant que Wahlen décide de s’amuser avec la formation rouge et blanche. Ce diable de numéro 2 aura obtenu une quantité industrielle de fautes, toutes dues à sa technique raffinée. Mais toujours aucun but dans ce match très serré. A signaler également une belle frappe de 25 mètres de la part de Schaller, qui ne passera pas très très loin du but adverse.

C’est 0-0 à la mi-temps, où Jack’s témoigne sa satisfaction à ses poulains et particulièrement à Wahlen par le biais de cette phrase :« On a retrouvé notre Marc du début de saison ». On a envie de dire « Welcome back, Marc ». (Welcome barck même)

Début de deuxième mi-temps sur les mêmes bases de la première. Pour la première fois depuis le début du tour, la Deux ne disparaîtra pas totalement du rectangle vert juste après le thé, bien au contraire … Les Juillerat, Perrenoud, Wahlen et Willemin auront prouvé toute leur habilité footballistique. Parlons de Willemin justement. Le vice-capitaine de l’équipe a offert un match somptueux aux nombreux supporters présents. Placé pour la première fois en défense centrale, il a tenu la baraque à lui-seul. Nous connaissons ces qualités, mais il aura prouvé que même à une poste qui n’est pas le sien, Franck Goes excelle !

On retrouve un Wahlen très en jambe également dans cette deuxième période. C’est d’ailleurs lui qui va provoquer une faute qui coûtera un deuxième jaune à un milieu de terrain local. Le FC Pleigne est donc réduit à 10. On se dit que la chance a enfin tourné, que le FC Vicques va arracher des points tant convoités. Mais quand ça ne veut pas, ça ne veut pas ! C’est le FC Pleigne qui va trouver le chemin des filets par un centre venu de la droite. L’arrière garde vicquoise, trop passive sur ce coup, se fait surprendre par la vitesse locale.

Le FCV ne se démonte pas pour autant et prend les commandes du jeu. La supériorité numérique se fait sentir et c’est Juillerat, pourtant très bon ce samedi, qui va galvauder un but tout fait. En effet, un centre arrive, après rebonds, sur la tête de Louis qui n’a plus qu’à la pousser au fond, mais ce coup de boule manque de puissance et c’est le gardien adverse qui va pouvoir se saisir du ballon sans trop de problème.

Les minutes filent et le FC Vicques n’y arrive toujours pas, et ce malgré une domination de tous les instants. On joue les dernières secondes lorsque Wahlen profite d’un long ballon de sa défense pour se présenter seul face à Kaufmann. La balle rebondit, le portier sort. Marc tente alors de lober le gardien, mais cette immense occasion ne sera pas transformée, certainement par manque de lucidité étant donné qu’on jouait là la 91e minutes de ce match qui se soldera par une défaite bien trop sévère pour les Poissonnets.

Etoile du FCV

3* Franck Willemin

2* Après litige, ça sera les #DoubleB, pour leur travail de rédaction

1* Louis Juillerat

Notes:

Stade du Finage, 57 spectateurs, pelouse compliquée, un peu frisquet

FC Pleigne:

Kaufmann; Flury; Brosy; Joray; Bloch, Buchwalder; Monnerat; Fleury; Schmid; Brugnerotto; Keller

FC Vicques:

Monti; J.Bron; Froidevaux; Willemin; Charmillot; Schaller; Perrenoud; Wahlen; Juillerat; Barone; V.Bron

But(s): 62e Brugnerotto

Avertissements:

53e expulsion pour somme d'avertissements pour le FC Pleigne
Quelques autres cartons, mais on n'a pas tout retenu