FC Vicques - FC Movelier 2-4 (1-1)

Samedi dernier, la seconde garniture du FC Vicques avait rendez-vous avec le FC Movelier à l’occasion de son deuxième match à domicile.

Après une première victoire sur son terrain, les jaunes et bleus pensaient réitérer l’exploit. Mais comme l’explique le titre, cela s’est passé autrement !

Pourtant le match semblait bien parti pour les locaux qui faisaient, pour une fois, bien circuler le ballon dès le début de la rencontre. Plusieurs occasions sont à mettre à leurs compteurs, mais c’est bien le FC Movelier qui se crée la première grande occasion. Les attaquants visiteurs profitent d’une mauvaise relance pour aller affronter Gilles « Bengous » Monti qui, grâce à un grand écart, dévie le ballon du bout du pied en corner et permet à son équipe de rester serein.

Beaucoup de ballons transitent par les milieux de terrain Nia, Wahlen, Francky et Juillerat mais malheureusement les locaux n’arrivent pas à se créer d’occasions nettes et manquent à la finition (mais non?) !

Cependant, c’est bien le FC Vicques qui va trouver la faille grâce à un extérieur du pied de Wahlen au 16 mètres. Il envoie son ballon dans l’angle du but et c’est imparable pour le portier adverse. 1 à 0 donc ! Malgré cela, le FC Vicques joue un peu avec le feu et peine dans ses relances… Il n’en faudra pas plus aux visiteurs ! Ils égalisent juste avant le thé. 1-1 à la 45ème minute, l’arbitre du jour renvoie les joueurs au vestiaire.

Comme dans l’ensemble des matchs précédents, les hommes du Jack’s reviennent sur le terrain un peu endormis ce qui profite à l’équipe adverse. Elle se créée de nombreuses occasions dans les dix premières minutes de la seconde mi-temps mais ne passe pas l’épaule. Le FC Vicques tente de se ressaisir malgré une reprise (encore) loupée ! Grâce à une bonne ouverture dans la course, Francky passe tout près de faire trembler les filets à nouveau mais son tir finit sur le poteau…

Et là, c’est le drame ! Contre favorable quelques minutes plus tard pour le FC Movelier, c’est 1-2. Puis 1-3 sur un autogoal (Francky, ça vaut bien une raclette ça). Puis 1-4 sur un coup-franc… On va pas écrire une tartine, mais la seconde garniture a passé quinze minutes insoutenables et ne va pas s’en remettre.

Malgré des changements tactiques et de joueurs, l’écart était trop grand et les minutes trop courtes pour pouvoir espérer raccrocher au score. Le match se termine donc 2-4 pour les visiteurs.

Les étoiles du FCV :

*** Louis Juillerat

** Gilles Monti

*  Mathieu Bessire

 

Notes:

Stade des Prés-Ronds à Vicques, Le Jean-Fran et sa bande étaient là donc 25 supporters !

FC Vicques:

Monti Gilles; Schaller Simon; Allemann Michael; Froidevaux Lionel; Bessire Mathieu; Willemin Franck; Wahlen Marc; Juillerat Louis; Nia Kevin; Ruffieux Damien; Bron Valentin

Remplaçants : Charmillot Joris; Chappuis Dylan; Maksuti Arben; Beuret Ludovic

FC Movelier:

Gigon Geoffrey; Schaller Sébastien; Wenger Luca; Aubry Yoann; Stettler Yann; Gerber Yann; Amstutz Bryan; Gerber Manuel; Kläy Didier; Amstutz Esaie; Eyer Thibault

Remplaçants : Willemin Mathieu; Paupe Kevin; Bieri Denis; Siegenthaler Jean Marc; Kläy Cyril

But(s): 25e Wahlen (FCV); 43e Unknown (FCM); 57e Unknown (FCM); 63e Unknown (FCM); 67e Unknown (FCM); 90e Bron (FCV)

Avertissements:

8e Yann Stettler (FCM)
80e Manuel Gerber (FCM)