GILLES MONTI : 6.5 Confirme les attentes de ses coéquipiers en transmettant une certaine assurance. Son jeu au pied va crescendo et ses interventions sur la ligne sont optimales. Rien à se reprocher sur le but. Il monti en puissance.

JEREMY BRON : 6 Très appliqué défensivement comme à son habitude et quelques débordements également à se mettre sous la dent. Un bron match à prendre.

LIONEL FROIDEVAUX : 7 On devrait l’appeler la sangsue au vu de son marquage sur l’attaquant adverse. N’a rien concédé et s’est même permis le luxe d’effectuer quelques relances propres. Un lion-el qui ne lâche pas sa proie.

HUGO COMTE : 6 Deuxième match de suite avec la Deux et toujours autant de tranquillité pour le jeune défenseur central. Apporte de la sérénité à l’équipe et c’est tout ce qui comte (3 pour ce jeu de mot par contre).

SAMUEL BERRET : 7 Meilleur joueur vicquois du week-end. Impeccable défensivement et très dangereux offensivement. A donné tout ce qu’il avait et c’est pour cette raison qu’on souhaite lui tirer notre petit chapeau … notre berret quoi.

MARC WAHLEN : 6 Quelques imprécisions mais rien de dramatique. Un match neutre, constant, dans la moyenne. Le numéro 2 des Poissonnets ne s’est pas fait re-marc-er par sa technique cette fois-ci, mais nous sommes sûrs qu’il saura rebondir.

FRANCK WILLEMIN : 6 Comme dit au-dessus : bon mais pas transcendant comme à son habitude. Aurait-il souffert du chaud ? Pas impossible lorsque l’on voit son accoutrement plagiste à l’arrivée au rendez-vous. Par contre, s’échauffer avec un maillot d’une autre équipe régionale quand on est capitaine, c’est franckement limite.

GAETAN MAEDER : 6.5 Un des renforts du jour a apporté du muscle dans l’axe du terrain. A gratté un bon nombre de ballons et s’est procuré un penalty. Malgré la défaite amère, il nous a bien maeder (celui-ci, c’est seulement pour l’élite)

KEVIN NIA : 5.5 Encore un joueur qui n’a pas été excellent, mais qui n’a pas été ridicule. Un match correct tâché par ce penalty raté en première période. Quand ce n’est pas le jour, il nia rien à faire.

DAMIEN RUFFIEUX : 5.5 Comme souvent lorsqu’il vient renforcer la seconde garniture, Damien donne tout ce qu’il a et nous pouvons que le remercier. Cependant, ce dimanche, à part un poteau, il n’a pas réussi à être décisif. Un peu comme un roi mis en échec sur son damien(r) (tiré par les cheveux vous avez dit ?).

LUDOVIC BEURET : 5.5 Montre beaucoup d’envie mais ça ne suffit malheureusement pas pour ouvrir son compteur de buts malgré une occasion en début de match. Le jeu de mot « FC Ludovicques » reviendra quand il aura fait trembler les filets, promis.

YILMAZ GUNES : 5 Comme tous les remplaçants du jour, le puissant milieu de terrain a eu du mal à se mettre dedans. Quelques imprécisions mais également quelques précieuses interceptions à mi terrain. Devra courir plus de yilomètres la prochaine fois.

MASSIMO BARONE : 5 On l’a connu plus en jambe. A raté quelques centres, a récupéré un ou deux ballons, a effacé une demie fois son adversaire, mais sinon rien d’exceptionnel. Il n’a donc pas démontré le massimum de ses qualités.

DYLAN CHAPPUIS : 4.5 Ca nous fait mal de lui mettre cette note, mais c’est uniquement à cause de cette passe hasardeuse qui fini dans les pieds de l’attaquant adverse qui s’en va inscrire le b… ah oups, il voulait garder l’anonymat. Dommage pour toi Dylan, on n’est poney de la dernière pluie.