FC Vicques - FC Bévilard-Malleray 3-1 (2-1)

Match en semaine pour les hommes du Jack’s !

Mercredi dernier, les bleus et jaunes avait rendez-vous avec le FC Bévilard-Malleray pour son troisième match de championnat (le premier à la maison). Après deux défaites consécutives, la sonnette d’alarme était déjà enclenchée !

Le coach était très clair dans le vestiaire : « C’est la victoire et rien d’autre ! »

Une phrase qui n’est pas passée inaperçue car, après seulement 1 minute et 40 secondes de jeu, Flavien Respinguet, l’un des renforts du jour, marqua le premier but en faveur du FC Vicques. Et quel but ! Une retournée acrobatique parfaite, à 16 mètres qui ne laisse aucune chance au portier adverse. 4 minutes plus tard, c’est Valentin Bron qui manqua l’occasion de doubler la mise. Bien servi par Kévin Schaffner, l’attaquant vicquois ne cadre pas sa frappe.

Après seulement 5 minutes de jeu, les spectateurs savaient déjà qu’il y aurait du spectacle du côté du Stade des Prés-Ronds ! Et ils avaient raison. 11ème minute, le FC Bévilard-Malleray bénéficie de son premier coup de pied de coin. Un centre bien brossé et, une petite sortie au fraise du portier Gilles « Bengous » Monti permet à l’équipe visiteuse par Adrian Pazos Bugallo de recoller au score.

Malgré ce coup de massu, le FC Vicques se remet directement dans le match et c’est par le biais de la palette de Kévin Schaffner que viendra la seconde réussite du club local. C’est donc 2-1 après 15 minutes de jeu. Un peu plus tard, Gilles « Bengous » Monti permet aux Poissonnets de rester dans le match grâce à une superbe parade sur sa ligne ! Flavien Respinguet, très en jambe ce soir-là, aurait pu mettre les locaux dans une position confortable. Mais malheureusement, le portier adverse en décide autrement. Malgré plusieurs tentatives en demi-volée de Francky, c’est le FC Bévilard-Malleray qui passe pas loin de l’égalisation à la 40ème minute avec une frappe qui passe de (très) peu à côté.

Retour aux vestiaires pour les deux formations sur le score de 2-1. On sent que tout peut encore se passer dans ce match.

Dans la deuxième mi-temps, les Vicquois, comme à Develier, repartent très mal ! Encore une fois à cause du thé ? La question devient sérieuse car durant le premier quart d’heure, plus rien. 0 occasion à 5 pour le club bernois. Quelques signes d’énervement commencent à se faire sentir au sein des deux formations. Compréhensible, car le FC Bévilard-Malleray pousse mais n’y arrive pas, tandis que le FC Vicques n’arrive plus à aligner trois passes. Le premier avertissement tombe à ce moment-là pour notre capitaine du jour, Francky. Il écope du jaune après sa phrase « T’as mal au cul ou bien ? » ! Pas très exemplaire pour un capitaine on vous l’accorde, mais il fallait se réveiller et c’était impératif ! Chose faite un peu plus tard, Ludovic « Tchatcheur » Beuret se procure une belle occasion mais malheureusement ne conclu pas. Toujours 2-1 après 70 minutes de jeu. On sait toujours pas si les joueurs du FCV vont tenir se score ou se faire égaliser car c’est du 50/50 sur le terrain.

Délivrance ! On joue la 83ème minute, quand Kévin Schaffner inscrit son doublé ! Sur un coup-franc de Flavien Respinguet, le buteur jaune et bleu suit bien et pousse la balle au fond ! Les locaux mènent donc de deux unités ! On retrouve ce duo, trois minutes plus tard, sur une belle combinaison malheureusement infructueuse.

Gilles « Bengous » Monti a décidé de faire passer une mauvaise soirée aux attaquants adverses et, il le prouve, encore une fois, à la 86ème minute avec une belle parade sur une frappe de 20m.

En fin de rencontre, Marc Wahlen aurait pu clore les ébats. Sa frappe passe juste au-dessus du but après une magnifique passe en profondeur de Flavien Respinguet.

BIP BIP BIIIIP ! Coup de sifflet final ! Après une rencontre faible en intensité mais remplie d’actions, c’est la première victoire et les premiers trois points pour la seconde garniture des Poissonnets !

Þökk sé styrkingum okkar dagsins!

Les étoiles du FCV :

*** Kévin Schaffner

** Flavien Respinguet

* Francky

 

Notes:

Stade des Prés-Ronds à Vicques, 31 spectateurs

FC Vicques:

Monti Gilles ; Bron Jérémy ; Comte Hugo; Bessire Mathieu ; Froidevaux Lionel ; Grolimund Christophe ; Willemin Franck(C) ; Wahlen Marc ; Bron Valentin ; Respinguet Flavien ; Schaffner Kévin

Remplaçants : Chappuis Dylan ; Gunes Yilmaz ; Charmillot Joris ; Barone Massimo ; Beuret Ludovic

FC Bévilard-Malleray:

Molinari Denis ; Grossenbacher Johny ; Garraux Julien ; Dragone Pacifico ; Jovanovic Toni ; Edzoa Ndoh Sylvain Chabulin ; Demage Donovan ; Cancer Juan Luis ; Stähli Baptiste(C) ; Pazos Bugallo Adrian ; Costa Figueiredo Alex

Remplaçants : Correia Pereira Joao Pedro ; Adilji Emir ; Salerno Bryan ; Jorge Costa Kevin ; Fernandes Lencastre Vieira Rafael

But(s): 2e Flavien Respinguet (FCV) 11e Adrian Pazos (FCBM) 15e Kévin Schaffner (FCV) 83e Kévin Schaffner (FCV)

Avertissements:

60e Francky