FC Vicques - FC Courroux 0-2 (0-0)

Le FC Vicques accueillait le FC Courroux pour un derby inédit en deuxième ligue. Les deux formations avaient bien l’intention de jouer un mauvais tour à leur voisin. Ce match s’annonçait serré et disputé tant les deux équipes sont proches aussi bien au classement que sur le papier.

Les premières occasions de la partie étaient pour Courroux. En effet, Samuel Bieri prenait sa chance sur coup-franc mais le ballon finissait dans les bras de Schaffner après moult rebonds. Le milieu de terrain à la pilosité abondante tentait de nouveau une frappe de loin quelques minutes plus tard mais son essai était bien repoussé par Colin Schaffner. Les visiteurs dominaient territorialement mais ne trouvaient pas de faille dans la défense vicquoise. Vicques procédait plutôt par contre et se créait une possibilité par Christophe Schaller mais sa reprise de volée passait au-dessus. Les dernières minutes de la première période allaient être pour les locaux. Christophe Grolimund touchait du bois suite à une très belle frappe du gauche. Dans la foulée, Rachoev était en excellente position mais son tir un peu trop centré était arrêté par Olivier Chételat au prix d’un magnifique réflexe. On en restait du coup sur ce score nul et vierge à la pause.

Par la suite, les hommes de Didier Fleury allaient prendre les choses en mains. A la 59ème Schaffner effectuait un bon arrêt du pied et évitait l’ouverture du score. Cependant, 120 secondes plus tard, Luchinger trouvait la faille suite à une faute d’inattention d’Elvis Asanaj. Cette ouverture du score était méritée pour un FC Courroux plus conquérant que son adversaire du jour. Les « jaune et bleu » prirent un coup sur la tête et paraissaient quelque peu moribonds. Ensuite, Schaffner disait encore une fois non à Bieri. Puis à la 71ème, un penalty logique était accordé à Courroux. Et Parrat, l’ancien joueur vicquois, le transformait proprement et tuait le match.

En effet, la troupe de Christian Fleury ne reviendra pas. Le FC Courroux empoche du coup trois précieux et amplement mérités. Les visiteurs étaient supérieurs à Vicques dans le jeu, s’appuyant sur un milieu de terrain à l’aise techniquement et des attaquants volontaires et efficaces.

Les étoiles

*** Samuel Bieri (Courroux)
** Patrick Parrat (Courroux)
* Colin Schaffner (Vicques)

Notes:

Stade des Prés-Ronds, 250 spectateurs. Arbitre: M. Sirimsi. Tir de Grolimund (42ème) sur la latte.

FC Vicques:

Schaffner; Membrez (63ème Edren Asanaj), Fringeli, P. Schaller, Elvis Asanaj; C. Schaller, C. Grolimund, Lachat (72ème Etoundy), Schmassmann (72ème Mvondo); Rachoev, Dolce. Vicques se présente sans Respinguet et Valle (blessés), Pascarella (absent) et P. Grolimund (vacances).

FC Courroux:

O. Chételat; Hänggi, Lapaire, Gélin, Bessire; Luchinger (77ème Gisiger), Bieri, Boillat, Stefanizzi (82ème E. Chételat); Parrat (89ème Simonin), Kaufmann.

But(s): 61e Luchinger 0-1. 71e Parrat 0-2 (penalty).

Avertissements:

54ème C. Grolimund, 62ème Membrez, 71ème Elvis Asanaj.