FC Courroux - FC Vicques 0-1 (0-0)

La «foule» des grands jours pour ce derby de la peur. A relever, en préambule, que ce match, capital pour le maintien en deuxième ligue des deux équipes, s’est déroulé dans un esprit engagé mais d’une sportivité exemplaire.

Le début de match fut l’apanage des visiteurs qui se créèrent quelques opportunités mais qui ne surent pas en tirer profit. Durant cette période, Courroux se contenta de défendre efficacement, sans trop se livrer.

Après une entame de match mitigée, les joueurs de Courroux s’enhardirent et élaborèrent quelques belles actions qui devaient déboucher sur l’ouverture du score. Hélas, la crispation, la précipitation et un manque de maîtrise technique empêchèrent Courroux de prendre l’avantage avant la pause.

La deuxième période débuta et les gens du lieu s’installèrent de manière constante dans le cap adverse. Vicques se défendit alors de manière lucide, sans trop s’affoler, et sut maintenir inviolée la cage du portier Schaffner, au demeurant très à son affaire.

Les gars du Val-Terbi plièrent mais ne rompirent point et, au contraire, sur une de leurs rares actions offensives, la défense locale balbutia quelque peu et Rachoev se retrouva presque par hasard seul à quelques mètres des buts et ne se fit pas prier pour ouvrir le score. Il restait un petit quart d’heure et l’affaire était consommée. Courroux sentit que l’heure de la reddition était proche et que la victoire avait choisi son camp. Par cette défaite supplémentaire, Courroux ne devra plus son salut qu’à un bien improbable miracle que St-Nicolas, patron de la commune, ne pourra assumer… seul.

La fin de saison s’annonce longue pour les banlieusards delémontains qui doivent, néanmoins, regarder devant. PL

Les étoiles

*** Colin Schaffner (Vicques)
** Pascal Lachat (Vicques)
* Mathieu Lapaire (Courroux)

Le Quotidien Jurassien 13.05.2012, photo Roger Meyer.

Notes:

Stade de Bellevie, 500 spectateurs. Arbitre: M. Laurent Meier, de Brügg.

FC Courroux:

O. Chételat; Diop, E. Chételat, Gisiger, D. Stefanizzi; Luchinger (67e Kaufmann), M. Lapaire, Boillat (82e S. Stefanizzi), Parrat; Paupe (55e Simonin); Hänggi.

FC Vicques:

Schaffner; Edren Asanaj, P. Schaller, Fringeli, Elvis Asanaj; Boudikan (45e Dolce), C. Grolimund, Aubry, P. Grolimund (85e Valle); Pascarella (45e Rachoev), Lachat. Vicques évolue sans Respinguet et C. Schaller (blessés). Zafra, Marques, Berisa, Bahtiri et Alexandrov n'entrent pas en jeu.