FC Vicques - FC Tavannes-Tramelan II 7-3 (3-1)

Bien optimiste celui qui aurait pu parier sur un tel résultat, et qui plus est, face à une réserve de Tavannes-Tramelan qui aura toujours opposé une grosse résistance face au FCV lors de ces dernières années ! Et pourtant, à la 6e minute seulement, le coup de massue ne tombait pas sur les Bernois, mais bien sur locaux… A la suite d’un coup de coin en faveur de ces derniers, Tavannes-Tramelan exploitait un contre et parvenait à ouvrir le score par l’intermédiaire de Longo, d’un tir tendu des 16 mètres. A l’interview, Colin Schaffner dira: « J’étais masqué, je ne l’ai pas vu venir ». Il s’avère pourtant que plusieurs de ses coéquipiers l’auraient averti. Bref, laissons-lui raison !

Ce fait de jeu passé, les Vicquois tentaient évidemment de revenir à la marque. Et c’est le jeune et talentueux David Eschmann (#revelation) qui, 10 minutes plus tard, d’un tir en pivot dans les 16 mètres, parvenait à rendre la parité au score. Pour l’anecdote, des bruits courts qu’il aurait les capacités de démontrer tout son talent à un niveau bien supérieur. Il semblerait que ces ragots de vestiaire se confirment ! Melon mis à part, le FC Vicques prenait gentiment l’ascendant sur son adversaire du jour. La seconde réussite des « jaune et bleu » tombait à la 24e minute de la tête de Respinguet, sur un coup franc lointain botté tout en finesse par Fringeli. Puis, à la 36e, Kevin Schaffner pouvait inscrire le 3-1. Mais tout n’était pas fait…

En effet, au retour de la pause, le FC Vicques était pris à froid. Après seulement 2 minutes de jeu, la défense jurassienne s’oubliait et Jubin pouvait, seul au deuxième poteau, reprendre un centre à ras-de-terre au 6 mètres et inscrire le second but pour son équipe. Malheureusement pour les Bernois, l’espoir fût de courte durée, puisque 2 minutes plus tard, Kevin Schaffner, inscrivait un doublé ! Oui, Kevin Schaffner a inscrit un doublé (#evenement) ! Les buts s’enchaînaient ensuite, pour la plus grande joie des courageux spectateurs locaux venus braver le froid. A la 58e, Respinguet s’en allait seul battre le portier adverse d’un lob précis pris aux 20 mètres. La minute suivante, le toujours talentueux Eschmann donnait 4 longueurs d’avance à ses couleurs, on ne sait pas vraiment encore comment… Et enfin à la 76e, le tout aussi talentueux Respinguet tentait sa chance du milieu du terrain et pouvait lober pour la seconde fois le gardien visiteur (#hattrick). Pour l’honneur, Tavannes-Tramelan parvenait toutefois à réduire la marge en toute fin de match.

Une belle surprise donc pour cette entame de championnat pour les Vicquois. Seul bémol sur la rencontre du jour, les 3 buts évitables encaissés. A régler pour la troisième journée qui se déroulera chez le voisin Courrendlin le 1er septembre prochain à 17h00.

Notes:

Samedi 25 août 2018, 19h00. Stade des Prés-Ronds à Vicques, 60 spectateurs. Pelouse parfaite et légèrement humide, temps frais. Arbitre: M. Maxime Colin (excellent).

FC Vicques:

Colin Schaffner; Juillerat, Fringeli, Pascal Schaller (c), Bilat; Fleury, Maeder, Christophe Schaller, Respinguet; Eschmann, Kevin Schaffner. Ont également joué: Christophe Grolimund, Perrenoud, Berret, Jäger, Ruffieux, Comte. Le FC Vicques se présente sans Simon Schaller, Ehrat, Paupe (blessés) et Pierre Grolimund (absent).

FC Tavannes-Tramelan II:

Bögli; Roberto, Salihu, Chaignat, Antoine Geiser; Clément Geiser, Cardoso, Longo (c), Jubin; Baftijari; Cordova. Ont également joué: Mercier, Martinez, Altamore et Soave.

But(s): 6e Longo 0-1. 15e Eschmann 1-1. 24e Respinguet 2-1. 36e Kevin Schaffner 3-1. 48e Jubin 3-2. 50e Kevin Schaffner 4-2. 58e Respinguet 5-2. 59e Eschmann 6-2. 76e Respinguet 7-2. 90e Cordova 7-3.

Avertissements:

42e Faruk Salihu.