Le FC Vicques, comme tout club de football, a parfois des décisions difficiles à prendre. Comme celle de ne pas reconduire le contrat de l’entraineur de sa première équipe, Pierre-Alain Berbier. Le comité a senti une fin de cycle s’installer et a décidé d’un renouvellement à la tête de son équipe première. Ceci ne constitue en aucun cas une sanction envers Pierre-Alain que le club tient à remercier pour l’excellent travail fourni depuis de nombreuses années.

Rappelons que Pierre-Alain est arrivé au FC Vicques en 1999 en tant que joueur au sein de la première équipe, alors dirigée par Laurent Krattinger. Capitaine et patron de la défense, il aura fêté deux promotions en 2ème ligue en tant que joueur (en 2002 et 2009). Dès son arrivée au FC, Pierre-Alain a endossé le rôle d’entraineur. Tout d’abord d’équipes juniors (de 1999 à 2010) avant de prendre les rênes de la deuxième équipe au début de la saison 2010/11. Une première saison comme entraineur d’actifs couronnée de succès puisqu’il propulsait la « deux » en 3ème ligue.

Après trois saisons passées à la tête de la seconde, le club le nommait entraineur de la première équipe dès la saison 2013/14. L’équipe venait alors d’être reléguée en 3ème ligue. Il fallait dès lors reconstruire un effectif en mettant l’accent sur l’intégration de joueurs locaux. Cette politique, associée aux qualités sportives et humaines de Pierre-Alain, ont ainsi mené à un coup de maître au terme de la saison 2015/16. En remportant le championnat au nez et à la barbe de Courroux (battu 1-0 lors de la dernière journée), le FC Vicques se qualifiait pour les finales de promotion lors desquelles il devait affronter le redoutable SC Burgdorf. Le 11 juin 2016, 700 spectateurs avaient afflué aux Prés-Ronds (record historique), pour voir Pierre-Alain et ses boys l’emporter 2-1 et être promus en 2ème ligue ! Le club décidait de ne pas bouleverser l’effectif à l’entre-saison et était conscient que la tâche serait rude dans cette nouvelle catégorie de jeu.

Pierre-Alain aura coaché l’équipe première durant 4 ans avant que le comité n’exprime un désir de renouveau. Celui-ci a tout de même souhaité que Pierre-Alain puisse diriger son équipe jusqu’au terme de son contrat qui arrivait à échéance à la fin de la saison 2016/17. Le FC Vicques lui est reconnaissant du travail fourni et lui souhaite le meilleur pour la suite de sa carrière footballistique.