SR Delémont III - FC Vicques II 0-3 (0-1)

La « deux » se déplaçait aux Prés-Roses pour un match à rejouer. En effet, le 29 avril dernier l’arbitre avait dû mettre un terme prématuré à la rencontre suite à la grosse blessure au genou de Damien Ruffieux.

La « deux », avec quatre renforts de la première équipe, avait pour consigne de ne pas laisser d’espace ni de marge de manœuvre aux jeunes Delémontains, à l’aise techniquement. Les directives furent bien respectées et ce fut finalement Louis Juillerat qui se chargeait d’ouvrir le score à la 21ème. Un but de grande prestance : contrôle et reprise instantanée, des 30 mètres, lobant parfaitement le gardien. Les SRD trouvaient peu d’espaces en zone offensive et s’en remettaient à leur capitaine Caramanna pour tenter d’amener le danger mais ses puissantes frappes de loin n’étaient pas cadrées. On en restait sur ce score de 0-1 à la pause.

La seconde période commençait bien pour le FC Vicques qui se procurait une belle opportunité par Miranda Cruz mais le gardien Reber sauvait de belle manière. Le vif attaquant n’allait pas en rester là. A la 51ème, il trouvait l’ouverture à bout portant dans les seize mètres. Dès lors avec ses deux longueurs d’avance, Vicques s’est montré serein et défensivement impeccable, bien aidé par un milieu de terrain travailleur. En fin de match, Miranda Cruz s’offrait le doublé en lobant astucieusement le portier delémontain. La « deux », avec ce 3-0, rendait une belle copie. L’apport de Colin Schaffner, Fringeli, Juillerat et Miranda Cruz lui aura fait beaucoup de bien. Cependant, les joueurs habituels de l’équipe ont réalisé un match plein et ont su élever leur niveau de jeu. La troupe du « Jack’s » reprend donc cinq longueurs d’avance sur la barre avant de se déplacer à Perrefitte samedi 27 mai à 17h.

Joris Charmillot

Les étoiles

*** Louis Juillerat (FC Vicques) :  impérial dans le jeu aérien, propre à la relance. Et des shorts à sa taille qui lui permettent d’armer une splendide volée qui débloque la situation.
** Nicolas Jobin (FC Vicques) : le numéro six a parfaitement tenu son rôle de… numéro six ! Le yodleur a aligné les kilomètres et récupéré bon nombre de ballons. Précieux à mi-terrain.
* Tiago Miranda Cruz (FC Vicques) : virevoltant et décisif. Lorsqu’il vient en « deux », son surnom de « Tiagoal » lui sied à merveille !

Notes: Mardi 23 mai 2017 à 20h00. Stade des Prés-Roses à Delémont, 50 spectateurs.

FC Vicques II: Colin Schaffner; Juillerat, Fringeli, Bessire (75ème Nicolas Charmillot), Wahlen; Sautebin, Jobin, Gunes, Barone (60ème Périat); Chèvre (70ème Joris Charmillot), Miranda Cruz. Vicques sans Valentin Bron, Jérémy Bron, Nicolas Froidevaux, Willemin, Nia (blessés), Allemann (vacances), Beuret (armée), Lionel Froidevaux (suspendu), Läderach ni Petitgirard (pas convoqués) mais avec Colin Schaffner, Fringeli, Juillerat et Miranda Cruz (1ère équipe).

But(s): 21ème Juillerat 0-1. 51ème Miranda Cruz 0-2. 90ème Miranda Cruz 0-3.

Avertissements: 32ème Simonin (SRD), 54ème Barone.